CRYPTO-SCIENCE

Tout ce qui est caché du savoir commun.

4 commentaires

#1  - Hermina a dit :

Un talentueux réalisateur décide d'interviewer des personnes âgées qui sont nés et ont vécu à la fin du 20ème siècle, et qui ont connu le monde avant l'effondrement. Ce sont les témoignages de ces survivants de l'ancien monde, qui racontent aux nouvelles générations la folie, l'absurdité, l'iniquité qui régnait alors :
https://www.youtube.com/watch?v=vGnPy5-2CL8

Répondre
#2  - Lucien a dit :

Vision, commentée par Notre-Dame, donnée à Rose de la Sainte Innocence (Australie – 8 septembre 2003) :

« …J’ai vu une comète, avec sa queue d’un rouge flamboyant, passer devant une lune [Phobos, la 1ère lune de Mars], faite de roche d’un bout à l’autre, qui gravitait autour de la planète Mars. J’ai vu la comète virer et revenir dessus, mais avant qu’elle puisse entrer en collision avec la lune, j’ai vu un ange l’arrêter et tenir la comète dans ses mains. J’ai regardé de près et j’ai remarqué que l’ensemble des astéroïdes et des comètes n’étaient plus en mouvement, mais stationnaires. J’ai alors vu apparaître Saint Michel. Il enveloppa une planète de ses ailes, mais je ne voyais pas quelle planète. La planète a ensuite disparu, ce qui provoqua un effet en chaîne à travers l’espace, rendant l’ensemble du système solaire instable. Alors que tout cela se déroulait, je pouvais voir le soleil tourner et entrer en collision avec tous les débris qui volaient autour, provoquant une très grosse explosion. Explosion si catastrophique qu’elle fut la cause d’un ébranlement de l’ensemble de l’équilibre de la planète, et que la Terre se mit à trembler. J’ai vu une comète monstrueuse qui se dirigeait vers la Terre. Elle était très grande, sa queue très longue, et alors qu’elle filait à travers l’espace, elle prenait de la vitesse et ramassait tous les débris qu’elle croisait, agrandissant sa queue. Et alors que je regardais en bas, j’ai vu sur la terre que le monde semblait être en paix, des célébrations étaient en cours. Pendant ces fêtes, je vis [tout à coup] les ténèbres s’abattre sur les États-Unis, qui se trouvèrent attaqués. Et le monde fut dans un total chaos. J’ai vu des navires de guerre alignés sur presque toutes les côtes. J’ai vu des nations envahir des nations voisines, avec des troubles partout en Europe, en Afrique et au Canada. J’ai vu deux mâts de pavillon : sur l’un d’eux, j’ai vu le drapeau russe, et sous celui-ci, j’ai vu les drapeaux chinois et coréen. Autour de ce mat de pavillon, j’ai vu beaucoup d’hommes habillés de noir originaire du Moyen-Orient, mitraillettes en main. Sur l’autre mât de pavillon, j’ai vu les drapeaux américains, britanniques et australiens. J’ai vu des chars et des véhicules blindés autour du mât de drapeau. Dans l’air, j’ai vu de nombreux avions de combat et des hélicoptères. Le monde était au bord d’une terrible guerre, une guerre de destruction massive. Il m’a été montré le Vatican. J’ai vu le Saint Père s’enfuir de Rome, et certains de ses fidèles étaient avec lui, et tous entraient dans la clandestinité. C’était la confusion, et j’ai vu une ombre noire descendre sur la Basilique Saint-Pierre. J’ai vu Wall Street : des journaux étaient éparpillés sur tous les trottoirs. Les gros titres disaient : « L’effondrement boursier », « Les banques dans la faillite financière : plus d’argent ! ». Tout le monde était en panique. Il y avait des pillages, des hold-up, et j’ai vu de nombreuses vitrines et des portes enchaînées et cadenassées, et toutes les banques avec des planches en bois clouées. Tous les animaux semblaient être perturbés. J’ai vu beaucoup d’oiseaux tomber du ciel raides morts. J’ai vu beaucoup de baleines, de dauphins et de poissons morts sur les plages. Les animaux avaient l’air de sentir que quelque chose de terrible allait arriver, et qu’il n’y avait nulle part où aller se cacher.

Et alors j’ai vu une grande Croix Blanche dans le ciel qui était visible par tous dans le monde. J’ai vu beaucoup de gens tomber à genoux, mais il y en avait encore un grand nombre qui gardaient la tête baissée et refusaient de regarder. Alors que la Croix-Blanche était visible dans le ciel, Notre Dame descendit vers la Terre. Notre Dame ouvrit alors son manteau, et j’ai vu des millions de personnes, des mères, des pères, les vieillards, les malades et beaucoup, beaucoup de petits enfants, courir dans cette belle Lumière. Les Anges ont ensuite retiré cette Lumière et nous avons tous comparu devant le Père Eternel, et nous nous sommes agenouillés devant Lui et avons commencé à prier. J’ai vu tous les fidèles se rendre dans des abris, et de nombreuses personnes affluant dans les Communautés pour y chercher refuge. Les abris étaient tous approvisionnés en nourriture et en fournitures, de quoi survivre dans des moments difficiles. Des bougies étaient allumées, et tous les gens étaient réunis en prière. Beaucoup de petits qui étaient encore sur la Terre avaient l’air paisible, et jouaient joyeusement. J’ai vu la comète se diriger vers la Terre, puis tomber quelque part dans l’océan, créant de nombreux tsunamis, engloutissant toutes les petites îles. Les niveaux d’eau ont considérablement augmenté, inondant les côtes du continent. Une grande partie de l’eau a été projetée dans l’atmosphère, et est restée stationnaire en l’air, transformée en glace. J’ai vu des volcans en éruption, des séismes, des avalanches, des coulées de boue, des éclairs – et dans tout le ciel grondait le tonnerre. J’ai aussi vu des feux, des inondations, des ouragans – toutes les catastrophes naturelles possibles jamais vues par l’homme. Bien que beaucoup de gens aient été emportées dans le Ravissement [« the Rapture »], j’ai vu de nombreux corps flottant dans l’eau, ensevelis sous les décombres, et beaucoup de corps entassés les uns sur les autres. Il y avait tant de ravages ! J’ai vu un brouillard, une brouée, blême et dense, couvrir le monde entier. Le monde était dans une totale obscurité. Je pouvais voir des ombres noires, des mauvais esprits errant, rodant sur la Terre pour tourmenter les âmes – ils tentaient d’insinuer la peur dans les cœurs et d’inciter ceux qui étaient dans les Abris d’en sortir. Pour ceux des fidèles qui avaient le cœur plein d’espoir : leur bougies brûlaient vives. Mais ceux qui étaient faibles, leurs flammes mourraient et ils succombaient aux murmures des démons, pour s’aventurer dans l’horreur qui était en train de dévorer le monde. C’était horrifiant ! Les larmes coulaient sur mon visage, et je m’accrochais à mon chapelet encore plus fort, en priant pour que tout cela arrive à sa fin. La foudre et le tonnerre se sont arrêtés. J’ai regardé la Terre : c’était un spectacle effrayant ; tout était si froid, si sombre et si désolé. J’ai vu tomber la pluie, mais c’était une pluie gorgée de pestilence et de morbidité. Il s’est écoulé quelques temps, puis j’ai vu des brins d’herbe verte, le signe d’une vie nouvelle. Une larme est tombée de l’œil du Père Eternel et le monde fut plongé dans Son Amour. La Terre était si belle. »

Bon courage à vous paris13

Répondre
#3  - Lucien a dit :

Très intéressant travail ! Je vous ai répondu ici pour compléter votre recherche :
https://effondrements.wordpress.com/2012/06/02/les-trompettes-de-lapocalypse-ne-resonnent-elles-pas-deja/comment-page-1/#comment-42715

Ce M fait penser à Macron, mais c'est une pure supposition. L'idée d'un gouvernement mondial est surtout juif comme l'explique ici Nicole :
https://effondrements.wordpress.com/2012/06/02/les-trompettes-de-lapocalypse-ne-resonnent-elles-pas-deja/comment-page-1/#comment-18561

Répondre
#4  - Arnold a dit :

Le site de Fawkes avec cet article et ses commentaires très enrichissants :
https://www.fawkes-news.com/2019/07/pour-lex-ministre-de-lenvironnement.html?showComment=1563085522393#c2424817839196621726
m'a fait venir sur votre blog fort intéressant ! Je vous en remercie. Il présage que les 10 prochaines années seront extraordinaires et nous feront vivre ce que personne n'a encore vécu. Malheur à celui qui n'est pas en paix avec sa conscience. La confession chrétienne me semble ici particulièrement appropriée dans ces circonstances, pour être apte à passer ce cap sans trop en souffrir, puisque chacun aura l'occasion de revoir sa vie lors de l'Avertissement décrit !

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot mnkuc ?

Fil RSS des commentaires de cet article